SD 410b Apollon de Salamine Guide 20e
1/3

Les Grecs coalisés vainquirent la flotte perse dans le détroit de Salamine en 480 av. J.-C. C'est à la suite de cette victoire cruciale, complétée sur terre par celle de Platées, que fut érigée, nous apprennent Hérodote et Pausanias, un Apollon en bronze de six mètres de haut.

La base qui portait cette statue n'a été  identifiée que récemment car l'inscription qu'elle porte avait été attribuée à tort à une autre offrande, le taureau des Corcyréens, situé à l'entrée du sanctuaire.

Bien que le nom des dédicants ait disparu sur la pierre, la taille de la lacune au début du texte rend très probable la mention des "Héllènes", ce qui ferait de cette offrande, avec le trépied de Platées, le seul monument érigé par, à peu de choses près, l'ensemble des cités grecques (la Grèce du Nord était sous domination perse).

Cet Apollon, dont l'aspect ne peu être restitué que par comparaison avec d'autres statues archaïques, portait une proue de navire dans sa main. Le sculpteur était Théopropos d'Égine.

Le piédestal a été recomposé en 1988, à partir des blocs originaux uniquement, à un emplacement proche de sa place originale, dont la localisation précise n'est pas connue.

SD 410b Apollon de Salamine

Apollon de Salamine restit avec photo 20
1/1
vue de l'Est
1/1
Apollon de Salamine dédicace
1/1