SD 605 Lesché des Cnidiens

Plusieurs sources antiques mentionnent le bâtiment "que les Delphiens appellent Lesché" (Pausanias), offert par les Cnidiens dans la 1ere moitié du Ve s. av. J.C.

Rappelons que Cnide, colonie dorienne établie à la jonction de la mer Égée et de la méditerranée, grande puissance maritime, avait déjà offert un trésor en marbre a l'époque archaïque.

La lesché était surtout connue pour les peintures de Polygnote, artiste renommé, qui illustraient l'Ilioupersis, c'est-à-dire la prise de Troie.

Le bâtiment, d'ordre dorique et établi au plus haut point du sanctuaire, était une grande salle allongée avec des piliers intérieurs en bois, peut-être en rapport avec un système éclairage zénithal permettant d'admirer les peintures. L'aspect exact de la façade, qui comportait des colonnes, nous est inconnu.

Plus tard, au IVe siècle, les Cnidiens construisirent du coté de la pente un beau mur de terrasse destiné à supporter une longue base dont il ne reste presque plus rien.

1/1

1/6

Essai de restitution de la lesché. L'existence et la place du mur de refend interne ne sont pas assurées.

La lesché vue de l'Est. Les blocs 1 et 2 forment l'extrémité d'une base ajoutée au IVe siècle, dont la longueur n'est pas connue.

1/1

État actuel du grand mur au sud de la lesché.

 

Dessous :

La dédicace, par les Cnidiens, du mur de soutènement ( analamma ) à Apollon,

gravée sur le mur. IVe s. av. J.C.

1/1

1/1

Blocs

appartenant

à une grande base érigée le long du bâtiment des Cnidiens

1/1

Essai de restitution de l'intérieur de la lesché, avec ses peintures sur les longs murs nord et sud.

Le système d'éclairage en toiture représenté ici est hypothétique.

Ci-dessous, tentative de reconstitution des peintures d’après la description de Pausanias (Carl Robert, 1893)

1/1

Site d'informations sur Delphes, créé par Didier Laroche

 

  • Twitter Basic
  • Facebook Basic
  • Instagram Basic
  • Pinterest Basic
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now