Aux États-Unis, l'Office s'inscrit dans le paysage urbain avec notamment la réalisation de la bibliothèque centrale de Seattle ; le Prada Epicenter Store de Los Angeles, et récemment, celui de New York (2001) ; mais aussi, le IIT Campus Center (2003) à Chicago. OMA s'investit également dans de nombreuses réalisations muséales : The Whitney Museum de New York, The Los Angeles County Museum of Art, ou encore deux Guggenheim Museum à Las Vegas (2001).

En Asie, l'immeuble le SNU (Seoul Nation University museum of art), le musée de l'université nationale de Séoul, a été achevé en 2005. La forme du bâtiment a été conçue comme une boîte de base rectangulaire, tranchés en diagonale par la pente de la colline. Ce rectangle tient sur un noyau central - le seul point de contact avec le sol - de sorte que le bâtiment suit la topographie de celui-ci et apparaît à planer au-dessus. En France en 2004, Rem Koolhaas participe sans le remporter à un grand concours d'urbanisme : le réaménagement des Halles de Paris. Ces concours servent la notoriété de l'agence.

Récemment l'Office for Metropolitan Architecture s'est investi dans l'un de ses projets les plus notoires : la réalisation du siège de la Télévision centrale de Chine, la centrale de télévision de Pékin, répartie sur une superficie de 575 000 m2, achevée en 2009 pour la célébration des Jeux olympiques, un incendie a atteint la tour annexe faisant partie du complexe et a ralenti les travaux. Le bâtiment principal a une forme de spirale formée par des sections horizontales.

Aujourd'hui l'OMA a été choisi par la communauté urbaine de Bordeaux pour la création de 50 000 nouveaux logements dans 27 communes. La stratégie cherchera des moyens pour atteindre la densité, la mixité et l'accessibilité des nouveaux logements sur un territoire de 550 km2, afin de permettre à la ville de Bordeaux de prévenir une croissance de la population de manière durable.

En 2012, il présente son projet pour la nouvelle École centrale Paris, qui s'installe à Gif-sur-Yvette dans le cadre de l'aménagement du pôle scientifique et technologique Paris-Saclay. L'achèvement des travaux est prévu pour 2016.

En 2014, il est directeur de la Biennale d'architecture de Venise