SD 418

Pilier de Paul-Emile

Élévation restituée
Élévation restituée

© D. Laroche / A. Jacquemin 2010

Ce pilier de marbre (bleu en partie basse, blanc en partie haute) commémore la victoire de Pydna (168 av. J.-C.) qui voit le dernier roi de Macédoine Persée défait par le général romain Lucius Aemilius Paullus Macedonicus, connu en Français sous le nom de Paul-Emile.

D'après certains auteurs anciens (Plutarque Polybe, Tite-Live), Paul-Emile se serait arrogé l'un des piliers que le Macédonien avait érigé devant le temple, ce que semble confirmer l'étude du monument.

Malgré tout, la frise qui surmonte le pilier relate le déroulement de la bataille, initiée inopinément par la fuite d'un cheval, ici représenté en blanc sur l'image.

Soit le pilier était inachevé puisque la frise est postérieure à la bataille, soit la frise fut remaniée pour s'accorder à la nouvelle destination du monument.

Il n'y a pas d'explication évidente à la présence des douze rosettes, symbole funéraire, au sommet du fût, sous l'entablement.

Le fût repose sur un socle, comme d'autres piliers hellénistiques, notamment pergaméniens, placés sur la terrasse du temple.

Les traces de scellements conservées à l'assise sommitale permettent de restituer l'image du général romain sur un cheval cabré, attitude propre aux vainqueurs.

Paul-Emile perspective
Paul-Emile perspective
reconstruction (ancien musée)
reconstruction (ancien musée)

Ci-dessus à droite :

Le pilier, avec une hauteur réduite, avait été reconstruit dans le premier musée des fouilles. Seule la frise est aujourd’hui encore exposée au musée.

 

Ci-dessous :

L'inscription gravée sur le socle proclame Paul-Emile "victorieux" (INPERATOR) et précise que ce dernier s'est "emparé" (CEPET) du pilier "du Roi Persée des Macédoniens".

dédicace
dédicace
frise_complète_FD_Monuments_figurés
frise_complète_FD_Monuments_figurés
The Battle of Pydna
The Battle of Pydna

Andrea Verrochio